L'optimisme, ce n'est pas le refus de voir ce qui ne va pas, c'est le désir de ne pas s'y attarder. // Donne moi le courage de changer les choses que je peux changer, la sérénité d'accepter celles que je ne peux pas changer, et la sagesse de distinguer entre les deux. (Marc Aurèle) // Don't raise your voice; improve your argument. (Desmond Tutu) // Be the change you want to see in the world. (Gandhi)

9.12.17

Je te promets le sel au baiser de ma bouche 
Je te promets le miel à ma main qui te touche 
Je te promets le ciel au dessus de ta couche 
Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces 

Je te promets la clé des secrets de mon âme 
Je te promets ma vie de mes rires à mes larmes 
Je te promets le feu à la place des armes 
Plus jamais des adieux rien que des au-revoir 

J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleil 
J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel 
J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrent 
J'te promets une histoire différente des autres 
J'ai tant besoin d'y croire encore 

Je te promets des jours tout bleus comme tes veines 
Je te promets des nuits rouges comme tes rêves 
Des heures incandescentes et des minutes blanches 
Des secondes insouciantes au rythme de tes hanches 

Je te promets mes bras pour porter tes angoisses 
Je te promets mes mains pour que tu les embrasses 
Je te promets mes yeux si tu ne peux plus voir 
J'te promets d'être heureux si tu n'as plus d'espoir 

J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleil 
J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel 
J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrent 
J'te promets une histoire différente des autres 
Si tu m'aides à y croire encore 

Et même si c'est pas vrai, si on te l'a trop fait 
Si les mots sont usés, comme écris à la craie 
On fait bien des grands feu en frottant des cailloux 
Peut-être avec le temps à la force d'y croire 
On peut juste essayer pour voir 

Et même si c'est pas vrai, même si je mens 
Si les mots sont usés, légers comme du vent 
Et même si notre histoire se termine au matin 
J'te promets un moment de fièvre et de douceur 
Pas toute la nuit mais quelques heures ... 

Je te promets le sel au baiser de ma bouche 
Je te promets le miel à ma main qui te touche 
Je te promets le ciel au dessus de ta couche 
Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces...
(Je te promets, Johnny Hallyday)




Oui j'ai fait des erreurs... 
Et alors ? 
La vie n'est pas livrée avec un mode d'emploi !
Il n'y a que deux puissances au monde : le sabre et l'esprit. 
A la longue le sabre est toujours vaincu par l'esprit. 
(Napoléon à Fontanes, 
in Mécaniques du chaos de Daniel Rondeau)

Quitte à vivre au milieu des ruines, 
autant choisir les siennes. 
(in Mécaniques du chaos de Daniel Rondeau)

6.12.17

des gens qui cherchent la lumière en pleine nuit
des gens qui courent après l'amour et qui le fuient
des bras qui se lèvent pour un dieu qu'ils ne voient pas
moi j'ai ta chair contre ma chair en ça je crois

vivre pour le meilleur
te vouloir pour tous se donnner
et riche de ne rien garder
que l'amour

des hommes qui n'ont que l'illusiond 'attendre un signe
des femmes qui pleurent leurs enfants et restent digne
toi tu me rend plus fort chaque jour sans dieu ni lois
et quand nos corps se font l'amour je sais pourquoi
(vivre pour le meilleur, Johnny Hallyday)
Frappé ce week-end par le logo InOui. 
Pris dans la grande pagaille du dimanche 3/12 j'ai eu le temps de regarder les trains gares d'Austerlitz. Merci la SNCF ... 
Je trouve le nouveau nom tout simplement Inoui...  
Ce qui m'a frappé : la symétrie.  Les graphistes se sont fait plaisir.   les UI sont inversés à droite et à gauche du O. 
#logo



J´ai pas toujours trouvé les mots
Pour bercer tes rêves d´enfant
Ensemble on est devenu grand
De bons points en double zéro
Paralysés par tant d´amour
On s´apprivoise au jour le jour
J´ai jamais su trouver les gestes
Qui pouvaient soigner tes blessures
Guider tes pas vers le futur
A tous les signaux de détresse
Dis, comment j´aurais pu faire face
Pris entre le feu et la glace?
Au-delà de nos différences
Des coups de gueule des coups de sang
A force d´échanger nos silences
Maintenant qu´on est face à face
On se ressemble sang pour sang
Comme si les battements de nos cœurs
Étaient sur la même longueur d´ondes
Les lignes de nos mains se confondent
Tu me renvoies comme un miroir
Mes doutes et mes éclats de rires
La promesse d´un autre avenir
(Sang pour sang, Johnny Hallyday)


Gabrielle, tu brûles mon esprit
Ton amour étrangle ma vie
Et l'enfer, devient comme un espoir
Car dans tes mains je meurs chaque soir
Je veux partager autre chose que l'amour dans ton lit
Et entendre la vie et ne plus m'essouffler sous tes cris
Oh fini... fini pour moi
Je ne veux plus voir mon image dans tes yeux

Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour
Et bonne chance à celui qui veut ma place {oui ma place}
Dix ans de chaîne sans voir le jour c'était ma peine forçat de l'amour
J'ai refusé, mourir d'amour enchaîné
(Gabrielle, Johnny Hallyday)

Quoi ma gueule?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?
Quelque chose qui ne va pas?
Elle ne te revient pas?
Oh je sais que tu n'as rien dit
C'est ton ?il que je prends au mot
Souvent un seul regard suffit
Pour vous planter mieux qu'un couteau
Quoi, ma gueule?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?
Si tu veux te la payer
Viens je rends la monnaie
T'as rien dit tu l'as déjà dit
On ne va pas y passer la nuit
Ma gueule et moi on est de sortie
On cherchait plutôt des amis
(Quoi ma gueule, Johnny Hallyday)


Qu'on me donne l'obscurité puis la lumière
Qu'on me donne la faim la soif puis un festin
Qu'on m'enlève ce qui est vain et secondaire
Que je retrouve le prix de la vie, enfin !

Qu'on me donne la peine pour que j'aime dormir
Qu'on me donne le froid pour que j'aime la flamme
Pour que j'aime ma terre qu'on me donne l'exil
Et qu'on m'enferme un an pour rêver à des femmes !

On m'a trop donné bien avant l'envie
J'ai oublié les rêves et les "merci"
Toutes ces choses qui avaient un prix
Qui font l'envie de vivre et le désir
Et le plaisir aussi
Qu'on me donne l'envie !
L'envie d'avoir envie !
Qu'on allume ma vie !
(L'envie, Johnny Hallyday)

Quand tes cheveux s’étalent
Comme un soleil d’été
Et que ton oreiller
Ressemble aux champs de blé
Quand l'ombre et la lumière
Dessinent sur ton corps
Des montagnes, des forêts
Et des îles aux trésors
Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime
(Que je t'aime, Johnny Hallyday)

5.12.17

Les femmes, c’est comme la Légion d’honneur : 
ça ne se demande pas, 
ça ne se refuse pas, 
ça ne s'affiche pas. 
(Jean d'Ormesson)
Tâchons de dépasser ce qui nous oppose 
et de multiplier ce qui nous unit.
(Jean d'Ormesson)


Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. 
Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde.
(Jean d'Ormesson)
La naissance est le lieu de l'inégalité. 
L'égalité prend sa revanche avec l'approche de la mort.
(Jean d'Ormesson)
Quand ma fille Héloïse avait 6 ans, on lui demandait : " Que fait ton papa ?
Elle répondait : 
" Quand il écrit très vite avec un stylo, c'est qu'il écrit un article. 
Quand il ne fait rien avec un crayon, c'est qu'il écrit un livre."
(Jean d'Ormesson)
- Vous préférez le paradis ou l'enfer ? 
- Le paradis bien évidemment, mais avec les fréquentations de l'enfer (Jean d'Ormesson)

3.12.17

30.11.17

Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier 

Aujourd'hui, je suis à deux doigts d'être aimé 

Je salue Christiane Taubira... Sa voix peut porter, même quand elle ne dit rien 
 (François Hollande, prix de l'Humour Politique 2018)

29.11.17

Tout politicien rasoir doit être jetable


Non s'efforcer vers le plaisir, 
mais trouver le plaisir dans l'effort, 
c'est le secret du bonheur.
(André Gide)

28.11.17

Le moment où l'on pense est aussi important que ce que l'on pense.
(Marc Schwob)
où l'heure à laquelle on pense peut influencer nos pensées.
Que de temps perdu à gagner du temps !
(Paul Morand)
Ne renoncez jamais à un rêve juste à cause du temps qu'il faudra pour l'accomplir. 
Le temps passera de toute façon.
(Earl Nightingale)

26.11.17


It takes courage to believe that the best is yet to come. 
(Robin Roberts)

Be miserable. 
Or motivate yourself. 
Whatever has to be done, 
it’s always your choice.
(Wayne Dyer)


Unhappy bears !


- Trump : ... CNN International is still a major source of (fake) news, and they represent our Nation to the WORLD very poorly ....

- CNN : It's not CNN's job to represent the U.S to the world. 
That's yours.  Our job is to report the news.

25.11.17

Avoir raison, l'essentiel c'est de convaincre, la vérité on s'en fout. 
(In le film "Le Brio") 
Lire "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer 

19.11.17


- Ecrire sans faute ou écrire cent fautes
- Certains ont déjà du mal à ce stade
(Le Chat)



Il y en a qui ne m'aiment pas à cause de ce que je dis, 
Imagine s'ils savaient ce que je penses !

17.11.17

La franchise ne consiste pas à dire ce qu'on pense, 
mais à penser ce qu'on dit. 
(Coluche)

13.11.17


Don't confuse the people who are always around 
with the ones 
who are always there. 


Life is a journey, 
with problems to solve, 
lessons to learn, 
but most of all,  experiences to enjoy. 

10.11.17



Think about it ... 



7.11.17


3 things to remember in life. 
1. Never lose hope until its over.
2. Never celebrate too early. 
3. Never leave ur place before job is over . 
Click and Watch a perfect example. 

3.11.17


#Evolution

31.10.17



Il faut parfois un petit sacrifice pour prendre l'avantage 


Je suis un vieux râleur. 
Je suis né en juin 1965. 
Mon degré de sarcasme dépend de votre degré de bêtise. 

29.10.17

T’as bien entendu parler du rasoir d’Ockham, non ? 
Ça faisait du bien de savoir formellement au moins un truc. 
 Ouais, c’est un axiome de base, connu aussi sous le nom de loi de la parcimonie. 
Toutes choses étant égales par ailleurs, 
l’explication la plus simple est généralement la bonne.”
(in 22.11.63 de Stephen King)

26.10.17


Utilise ton passé comme une rampe de lancement et non comme un ancre!
(Mark Sanborn)

23.10.17

Such was Flight Control in the final year before the lunar landing. 
Assignments and opportunities came like a lightning flash. 
There were no precedents, no guidelines. 
All of a sudden you were given a job and you just did it—whatever it took.

(Gene Kranz, in Failure is not an Option: Mission Control From Mercury to Apollo 13 and Beyond)
It wasn’t going to be easy to carry out Kraft’s new marching orders, 
but Apollo succeeded at critical moments like this because the bosses had no hesitation about assigning crucial tasks to one individual, 
trusting his judgment, and then getting out of his way.

(Gene Kranz, in Failure is not an Option: Mission Control From Mercury to Apollo 13 and Beyond)

21.10.17



- How long will your project take if I add two people ? 
- Add one month for training, one month for extra complexity, and one month to deal with their drama. 
- But after all of that .... 
- They'll be as useful as this meeting. 
(Dilbert)

17.10.17

La force d’une cordée se mesure à celle de son élément le plus faible.
(Gaston Rébuffat)


Ce qu'a exprimé Emmanuel Macron, c'est surtout une vision de caste (...). 
Vous récapitulez: dans la vie, il y a les premiers de cordée, c'est ceux qui ont des sous, il ne faut pas leur jeter la pierre parce que sinon on est jaloux. 
Et puis il y a les premiers de corvée, c'est tous les autres. 
(Jean-Luc Mélenchon)
Si l’on commence à jeter des cailloux sur les premiers de cordée, 
c’est toute la cordée qui dégringole.
(Emmanuel Macron) 

12.10.17



Without rain nothing grows. 
Learn to embrace the storms of your life.

10.10.17

Mais on s'autorise à penser dans les milieux autorisés 
qu'un accord secret pourrait être signé… 
(Coluche)

Failure is not the opposite of success.
It is part of success.

L'habitude tue l'imagination, 
il n'y a que les objets nouveaux qui la réveillent.
(Jean-Jacques Rousseau)

9.10.17

La difficulté n'est pas d'être reçu mais d'être écouté. 
(In le film Ridicule)

Vous qui pénétrez dans mon coeur, 
ne faites pas attention au désordre. 
(Jean Rochefort in Nous irons tous au paradis)

There are three types of people in this world: sheep, wolves, and sheepdogs. 

Some people prefer to believe that evil doesn't exist in the world, and if it ever darkened their doorstep, they wouldn't know how to protect themselves. Those are the sheep. 

Then you've got predators who use violence to prey on the weak. They're the wolves. 

And then there are those blessed with the gift of aggression, an overpowering need to protect the flock. These men are the rare breed who live to confront the wolf. They are the sheepdog. 

(in American Sniper movie, Wayne Kyle to his sons)

8.10.17



Illusion - Réalité ?

Humaniser l'humanité. 
(Hubert Reeves)




Ce n'est pas le doute qui rend fou, 
c'est la certitude.
(Friedrich Nietzsche)
On a raison... mais on est seuls. 
(In Ramses II, de Sébastien Thiery)


Manipulations ?  Réalité ? Un bon duo Berléand - Elmosnino ...
mais Elmosnino vraiment très bon..  et inquiétant dans son rôle.  
La question qui reste à la fin : "pourquoi ? " 
(In Ramses II, de Sébastien Thiery)

How to write a CV ? 

- Do you have expertise in SQL ? 
- No
- Doesn't matter, write "expert in NO SQL"



En tant que chef, je serai sévère mais juste. 
Pour être tout  à fait franc : beaucoup plus sévère que juste. 
(Voutch)

6.10.17


I love a dog. 
He does nothing for political reasons. 
(Will Rogers)

4.10.17


Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable 
plutôt que de condamner un innocent. 
(Voltaire)

3.10.17


You had a boss once. 
He said he liked rain, but used umbrella.
He said he liked sun, but stayed in the shade. 
He said he liked the wind, but closed windows when the wind came. 
He said he liked you. 
Now you work somewhere else. Correct ? 


Il y a deux manières de conquérir et d'asservir une nation, 
l'une est par les armes, 
l'autre par la dette. 
(John Adams)

Le Sapiens, en revanche, ressemble plus au dictateur d’une république bananière. 
Il n’y a pas si longtemps, nous étions les opprimés de la savane, et nous sommes pleins de peurs et d’angoisses quant à notre position, ce qui nous rend doublement cruels et dangereux. 
Des guerres meurtrières aux catastrophes écologiques, maintes calamités historiques sont le fruit de ce saut précipité.
(in Sapiens: A Brief History of Humankind by Yuval Noah Hariri)

2.10.17


Simone s'éteint, 
les femmes restent en Veil. 
(...)

1.10.17

I‘ve said it before: the area of dignity and respect is my red line. 
Let me be clear, it won’t be crossed without significant repercussions.
So just in case you’re unclear on where I stand on this topic, I’m going to leave you with my most important thought today
If you can’t treat someone with dignity and respect, then you need to get out. 
If you can’t treat someone from another gender, whether that’s a man or a woman, with dignity and respect, then you need to get out. 
If you demean someone in any way, then you need to get out. 
And if you can’t treat someone from another race, or a different color of skin, with dignity and respect, then you need to get out.

If you can’t treat someone with dignity and respect, then get out,

J'voudrais travailler encore - travailler encore
Forger l'acier rouge avec mes mains d'or
Travailler encore - travailler encore
Acier rouge et mains d'or
(Bernard Lavilliers in Les Mains d'Or)

30.9.17



SIGIRIYA wouldn't be so beautiful 
if King Kashyapa asked for 3 quotations 
and decided to go for the LOWEST. 

Bear, 


Only Bear,